Jeux Vidéo
Kratos pourrait faire tâter de son épée aux dieux égyptiens et mayas dans les prochains épisodes.

Pour l’heure nous ne connaissons toujours pas la date de sortie du prochain God of War. Mais ce que nous en savons, c’est que l’histoire se déroulera sur la terre des dieux nordiques. Après avoir foulé la Grèce antique, et les terres de Thor, il se pourrait bien que notre ami Kratos se retrouve en Égypte pays du Dieu et à l’époque précolombienne d’Itzamna Dieu Maya. C’est en tout cas ce qu’affirme le directeur du jeu, Cory Barlog à nos confrères de chez Game Informer :

“Les jeux grecs sont l’ère grecque de God of War ! On évolue, le système de croyances mythologique suivant avec lequel il interagit est l’ère nordique de God of War. Mais nous pourrions finir sur une ère Égyptienne ou Maya ou bien d’autres encore”

L’ère à laquelle évolue Kratos n’est pas l’unique chose qui va changer dans le prochain épisode. En effet, le nouveau jeu intégrera davantage d’exploration, et la caméra sera plus serrée afin d’essayer de raconter une histoire plus personnelle. Le chef du studio Sony Santa Monica, Shannon Studstill, dans la même interview nous explique pourquoi ces évolutions :

“Ce qui m’est apparu évident, c’est que la franchise déclinait. C’était vieillissant. L’histoire de Kratos devenant un héros badass – je pense que les gens commençaient à se dire “et ensuite?”. J’ai senti que pour nous renouveler, nous devions remanier beaucoup de choses”

Lors de cette interview Cory Barlog a également annoncé qu’il nous faudrait compter environ 25 à 35 heures de jeu afin de venir à bout du nouvel épisode de God of War. Et pour finir, sachez que Game Informer a publié un dossier du jeu dans son dernier magazine. Celui-ci a été relayé par le forum ResetERA, et nous permet d’apprendre différentes informations jusqu’alors inconnues. En voici les thématiques :

Système de combat

  • God of War demande au joueur d’envisager les ennemis par ordre de priorité. Certains ennemis résistent à la hache de Kratos (appelée Leviathan) tandis que d’autres ne peuvent pas être étourdis ;
  • L’utilisation de l’environnement en cours de combat est importante et donne plusieurs issues possibles à un même combat ;
  • Leviathan peut être envoyée sur certains ennemis afin de les geler. Pour la faire revenir à Kratos, il faut appuyer sur un bouton ;
  • Il n’y a pas de bouton de saut ;
  • Le bouclier peut logiquement être utilisé pour bloquer des coups ennemis mais aussi pour réaliser des attaques de mêlée ;
  • Atreus, le fils de Kratos, peut être considéré comme un élément de la liste de coups de Kratos. Il peut attaquer certains ennemis en appuyant sur carré ;
  • Lorsqu’aucun ordre ne lui est donné en combat, Atreus tire des flèches sur les ennemis. Lorsqu’un ennemi a reçu un nombre donné de flèches, il devient étourdi. C’est alors que Kratos peut l’attraper pour le détruire ou l’utiliser comme arme.

Déplacements

  • Il n’est pas possible de sauter ou de nager ;
  • Kratos et Atreus utilisent des bateaux pour traverser certains environnements.

Système d’amélioration

  • Les compétences, armes et armures peuvent toutes être améliorées ;
  • Un système de crafting est présent dans le jeu mais les développeurs ne souhaitent pas encore en parler ;
  • Différents types d’armures peuvent être conçus ;
  • Les améliorations des compétences et la création d’armures peuvent également concerner Atreus ;
  • Des pierres peuvent être incrustées sur Leviathan. Ces dernières peuvent influer sur les capacités de l’arme en matière d’attaques légères et lourdes.

Armes

  • Les développeurs ne souhaitent pas préciser s’il y a d’autres armes dans le jeu mais précisent que l’accent est clairement mis sur le duo hache-bouclier.

Divers

  • L’équipe souhaitait s’éloigner du côté “destruction de tous les dieux” vu dans les précédents God of War et ont par conséquent rendu Kratos plus vulnérable. Seules les séquences de “Spartan Rage” mettent en scène un Kratos à l’ancienne qui détruit des ennemis à mains nues ;
  • Après God of War Ascension, les responsables de Sony ne voulaient pas mettre en chantier un autre jeu God of War. Cory Barlog a dû présenter un concept original et innovant pour que Sony donne le feu vert au projet ;
  • Cory Barlog souhaite que cette nouvelle interprétation de God of War touche un plus large public et permette à la licence d’atteindre le niveau de popularité d’un Assassin’s Creed ou d’un Uncharted

Pour rappel, God of War n’a toujours pas de date de sortie, mais celui-ci devrait être disponible cette année en exclusivité sur PlayStation 4. Mais une rumeur en décembre dernier laissait entrevoir une date de sortie au 22 mars prochain. Affaire à suivre !

About the author

Related Post

Leave a comment

Aller à la barre d’outils